Les solutions "cœur d'usine" pour toutes les industries

Notre concept

Un site de production rencontre des besoins récurrents qui sont propres au fonctionnement d'une usine, qu'il s'agisse d'une pompe, d'un process, d'une unité de manutention ou encore de traitement de fluides ou de déchets industriels.

Le SEPEM Industries répond à tous ces critères, à moins de 2h30 de route des sites de production visés...

Notre sélection vidéo

Les bonnes nouvelles de l'industrie

61 - United Caps investit 12 millions d’euros dans une usine à Alençon

Le groupe luxembourgeois United Caps (137 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 500 salariés) investit 12 millions d’euros dans la construction d’une usine à Alençon (Orne) qui produira des...

Lire la suite

49 - La menuiserie Thareaut investit 5 millions d’euros en Anjou

La menuiserie d’art Thareaut, tenue pendant huit générations par la famille fondatrice, engage un doublement de ses ateliers à Saint-Laurent-du-Mottay (Maine-et-Loire) après être passée sous...

Lire la suite

81 - Trifyl va investir plus de 60 millions d'euros dans sa nouvelle usine...

BONNE NOUVELLE Le syndicat mixte tarnais Trifyl prévoit de se doter d'une nouvelle unité de méthanisation sur son site de Labessière-Candeil (Tarn) à l'horizon 2022. Premier acte de...

Lire la suite

01 - Lactalis se dote d’une vitrine logistique 4.0 dans la plaine de l’Ain

Lactalis inaugure le 16 octobre un nouvel entrepôt à Saint-Vulbas (Ain). 40 millions d'euros ont été investis dans cette plate-forme logistique du futur qui emploiera 150 personnes au printemps...

Lire la suite

13 - Quechen promet à la Provence le plus gros investissement d’usine...

Avec un investissement annoncé de 105 millions d’euros et la création de 130 emplois, le numéro 3 mondial de la silice veut faire de sa future usine de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) un "porte-drapeau" de...

Lire la suite

BILAN EDITION 2017

Après 2 éditions en forte progression, le SEPEM Industries de Douai a de nouveau eu rendez-vous avec le succès : 691 Exposants ont pu accueillir 7 056 Visiteurs sur 3 jours, au pays des Géants.

Des chiffres proches de 2015 (682 exposants et 6 928 Visiteurs), qui affichent cependant une forte progression de la part des industriels qui se sont rendus sur le salon avec de réels projets : Les exposants sont unanimes, le salon a encore franchi un cap au niveau qualitatif…

L’industrie régionale recommence à frémir, si l’on en croit les résultats de la dernière enquête réalisée à l’occasion du salon : le moral est sensiblement identique à 2015 (5.8/10, c’est plus que la moyenne !), à l’instar des intentions de recrutement, mais les projets d’investissement sont meilleurs, a fortiori dans les projets de renouvellement des machines et de modernisation des process de production.

Côté salon : la filière ‘’Machines-outils et robotique’’ qui avait vu un jour prometteur en 2015, s’est bien étoffée, pour proposer un Village de près de 100 équipementiers particulièrement apprécié des industriels rencontrés dans les allées. Beaucoup d’entre eux ont présenté de nombreux matériels en fonctionnement…

Les navettes routières proposées depuis quelques années au départ des principales villes de la région ont fait le plein, tout comme leurs petites sœurs des parkings Visiteurs, en rotation permanente pour aider les industriels de l’étape à économiser leurs pas… pour mieux les dépenser dans les allées du salon : 15 000 m² d’exposition, c’est le parc des expositions tout entier qui était dédié au SEPEM Industries Nord !

La 7ème édition du SEPEM Industries Nord (la 31ème édition du SEPEM Industries en France !) aura lieu du 29 au 31 janvier 2019, toujours à Douai.

Espace Pub